Nos stages


PROGRAMME DES STAGES

Langages écrits, oraux, artistiques et gestuels :

  • récits historiques interactifs,
  • techniques oratoires et exercices d’entrainement (placer sa voix, gestuelle, déplacement, …),
  • théâtralisation de certaines scènes historiques,
  • discours préparés,
  • improvisations,
  • débats historiques,
  • écriture (de lettre, de poème ou de chant),
  • chansons,
  • danse,
  • jeux,
  • énigmes et enquêtes,
  • activités manuelles et artistiques,
  • sorties optionnelles (Louvre, Musée des Invalides,…).

Et les souvenirs du stage

  • Le carnet rempli d’activités manuelles et de souvenirs qui retrace tout ce qui a été vécu lors du stage.
  • Des photos disponibles sur Picasa grâce à un code d’accès personnalisé transmis en début de stage.

COMPETENCES DEVELOPPEES : SAVOIR, SAVOIR-ETRE ET SAVOIR-FAIRE

Des compétences humaines : le savoir-être

  • la bienveillance,
  • l’écoute soutenue et l’attention à l’autre,
  • la capacité à féliciter l’autre avec un vocabulaire choisi,
  • l’exigence,
  • l’estime et la confiance en soi,
  • la gestion de ses émotions,
  • la concentration,
  • la collaboration et la coopération avec de nombreux travaux en équipe pour s’exprimer facilement et écouter, respecter des règles communes,
  • l’entraide.

Des compétences techniques : le savoir-faire

à travers l’art du discours :

  • travailler sur la diction, la voix, la posture, le langage corporel, le regard,
  • donner vie au langage écrit.

à travers l’art du débat :

  • préparer par écrit personnellement et/ou en équipe des arguments structurés pour apprendre à démontrer et convaincre, à penser et à communiquer, à organiser sa pensée
  • développer l’esprit critique en vue de forger des futurs citoyens,
  • percevoir les motivations divergentes des acteurs de l’Histoire,
  • prendre la parole de l’autre en compte.
  • travailler le questionnement sur des situations historiques
  • déterminer les notions de causes et de conséquences, aider à l’analyse de données,
  • identifier les diverses hypothèses possibles devant lesquelles se trouvaient les acteurs de l’Histoire

à travers l’improvisation :

  • raconter et décrire un épisode de façon organisée et structurée en reformulant ce qui a été raconté,
  • formuler une opinion.

Des compétences culturelles : le savoir

  • sur les évènements et les personnages historiques, situés dans un contexte géographique et chronologique,
  • sur les différents arts de l’époque étudiée (peinture, architecture, musique et danse),
  • sur les théories essentielles de l’art oratoire.